En difficulté financière, le PS loue Solférino pour le tournage de la série Baron noir

En difficulté financière, le PS loue Solférino pour le tournage de la série Baron noir © JACQUES DEMARTHON Source: AFP
Le siège du PS rue de Solférino

Après ses échecs cuisants à l'élection présidentielle et lors des législatives, le Parti socialiste tente de renflouer ses caisses par tous les moyens, y compris en mettant ses locaux à disposition pour le tournage de la série politique Baron noir.

Quand la fiction devient réalité ? Les producteurs de la série politique Baron noir ont pu s'offrir les locaux du Parti socialiste (PS) pendant quelques jours pour le tournage de plusieurs scènes au prix de «quelques milliers d'euros», selon BFM TV.

«C'est toujours intéressant une rentrée d'argent pour un parti politique quel qu'il soit. Et puis les temps sont évidemment durs pour le PS, on fait contre mauvaise fortune bon cœur», a concédé Frédéric Bonnot sur la chaîne d'information en continu.

François Kalfon, ex-directeur de campagne d’Arnaud Montebourg a estimé que la démarche était «un petit peu pathétique».

«On sert de décor à nos propres turpitudes, c'est ça ce tournage. C'est une bonne idée pour garder des permanents. Autrement, c'est un petit peu pathétique», a-t-il affirmé à propos du tournage de cette série mettant en scène de nombreuses magouilles au sein du Parti socialiste.

Après ses déroutes électorales successives, les subventions publiques annuelles perçues par le PS devraient passer de 25 à 7 millions d'euros en 2018. Le trésorier du parti Jean-François Debat a évoqué à ce sujet la possibilité de la vente du bâtiment emblématique du PS situé rue de Solférino à Paris.


Lire aussi : Après le départ de Hamon, le PS moribond peut-il survivre à la guerre des gauches ?


Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.