Marion Maréchal-Le Pen en retrait : «Où ça ? Dans le Bois de Boulogne ?», lance Jean-Marie Le Pen

Marion Maréchal-Le Pen en retrait : «Où ça ? Dans le Bois de Boulogne ?», lance Jean-Marie Le Pen
Marion Maréchal-Le Pen et son grand-père en novembre 2013, photo ©BERTRAND GUAY / AFP

Le souhait de sa petite-fille de se mettre en réserve de la vie politique ne plaît pas du tout au président d'honneur du Front national. L'occasion de lancer une petite pique, dont il a le secret., à Marion Maréchal-Le Pen

Jean-Marie Le Pen ne décolère pas. Après la brouille avec sa fille, Marine, c'est sa petite-fille, Marion Maréchal Le Pen qui ne semble pas être à la hauteur des espoirs que le fondateur du Front national a placés en elle. Invité de l'émission Zemmour & Naulleau du 21 mai, Jean-Marie Le Pen n'a pas ménagé sa petite-fille, Marion : «La plus populaire s'est retirée sans qu'on sache très bien pourquoi», «Mais c'est pour mieux revenir», interrompt Anaïs Bouton, la présentatrice. «D'où ça, du Bois de Boulogne ?», a alors rétorqué le Menhir, déclenchant l'hilarité sur le plateau, en référence à ce lieu traditionnel de la prostitution de Paris. 

Non content d'avoir fait perdre la circonscription de Carpentras au Front national, et un siège de député à l'Assemblée nationale, Jean-Marie Le Pen déplore le retrait d'une des figures du parti qu'il a co-fondé. «Elle s'était révélée un parlementaire exceptionnel», a-t-il regretté. 

Le 9 mai, alors que la bataille des législatives allait débuter, Marion Maréchal-Le Pen annonçait son retrait de la vie politique pour une période indéterminée, mettant en avant des motifs personnels. Jean-Marie Le Pen avait alors évoqué une «désertion».

Lire aussi : Avec huit députés, le Front national veut quand même incarner l'opposition

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.