«Que Dieu me pardonne» : Ophélie Winter s'essaie au ramadan... puis abandonne

«Que Dieu me pardonne» : Ophélie Winter s'essaie au ramadan... puis abandonne
Ophélie Winter sur le tapis rouge du festival de Cannes en 2008, photo ©ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Dans une série de tweets publiés le 11 juin, la chanteuse phare des années 1990 a annoncé renoncer à poursuivre le jeûne du ramadan... après avoir perdu trop de poids. Ophélie Winter précise toutefois qu'elle ne s'est pas convertie à l'islam.

Le jeûne du ramadan l'ayant trop amaigrie, Ophélie Winter a fait savoir à ses fans qu'elle devait renoncer à se priver de nourriture. «Bonjour mes [amours], j'ai testé pour vous le [jeûne] du ramadan, c'[est une] expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j'ai[e] jamais vécu[e]».

Connue pour son tube Dieu m'a donné la foi, omniprésent sur les ondes dans les années 1990, la chanteuse déplore les effets de la privation d'alimentation. Après avoir perdu pas moins de six kilogrammes, son corps ressemblerait à un «poulet rôti», précise-t-elle. «C'est les larmes aux yeux, que je dois casser le jeûne», a-telle encore déclaré sur Twitter.

Malgré les informations de l'hebdomadaire people Closer, Ophélie Winter ne se serait pas convertie à l'islam. Elle a d'ailleurs tenu à le préciser sur Twitter. «Je ne suis pas muslima, mais je voulais essayer et je respecte énormément cette religion». Et d'ajouter : «Que Dieu me pardonne... L'important, c'est d'essayer».

Du coucher du soleil jusqu'à l'aube – peut-être Ophélie Winter l'ignorait-elle – le ramadan autorise toutefois les pratiquants à se nourrir et à s'hydrater.

Lire aussi : Pamela Anderson vient soutenir les réfugiés de Calais et Grande-Synthe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales