Privé d'investiture par Les Républicains, Henri Guaino affrontera NKM lors des législatives à Paris

Privé d'investiture par Les Républicains, Henri Guaino affrontera NKM lors des législatives à Paris© Jacques Demarthon Source: AFP
Privé d'investiture dans les Yvelines, Guaino se présente contre NKM à Paris

Après le refus de son parti de l'investir dans les Yvelines, Henri Guaino, qui avait refusé de participer à la campagne présidentielle de François Fillon, sera candidat à Paris face à Nathalie Kosciusko-Morizet, elle aussi membre des Républicains.

Henri Guaino a déposé sa candidature aux élections législatives dans la deuxième circonscription de Paris (Ve arrondissement et une partie des VIe et VIIe), ont annoncé plusieurs sources du parti Les Républicains (LR) à l'AFP le 19 mai.

Il y défiera la candidate officielle LR-UDI Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM), qui avait été investie en janvier après la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre.

Si la victoire semblait se dessiner pour cette dernière, dans ce bastion de la droite, la candidate devra affronter, outre Henri Guaino, un autre dissident, le maire LR du VIe arrondissement, Jean-Pierre Lecoq.

Alors qu'elle avait signé, avec des élus de droite et du centre, un appel à saisir la «main tendue» par le président Emmanuel Macron, NKM se retrouvera par ailleurs face à Gilles Le Gendre, candidat investi par La République en marche (LREM). Lors de l'annonce de la première mouture des investitures du parti présidentiel pour les législatives, le 11 mai, il était pourtant prévu que NKM ne trouve pas de candidat LREM en face d'elle...

Henri Guaino, qui avait refusé de soutenir François Fillon à la présidentielle et appelé à voter pour Emmanuel Macron lors du second tour de l'élection (comme l'avaient fait la plupart des cadres des Républicains), n'a pas obtenu l'investiture de son parti dans la troisième circonscription des Yvelines, dont il était pourtant le député depuis 2012.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales