«Macron dégage» : échauffourée entre manifestants «anticapitalistes» et la police à Nantes

- Avec AFP

«Macron dégage» : échauffourée entre manifestants «anticapitalistes» et la police à Nantes

A Nantes, environ 450 personnes (selon la préfecture) se sont rassemblées aux cris de «Macron démission» ou «Macron dégage, résistance et sabotage» derrière une banderole où était inscrit le slogan «Soyons ingouvernables».

Les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et répliqué en faisant usage de gaz lacrymogènes. Cinq personnes ont été interpellées, a-t-on précisé de source policière.

Un fonctionnaire a été blessé à la main par un jet de canette, selon la préfecture. Une photographe indépendante a également été blessée par l'éclat d'une grenade désencerclante et a été prise en charge par les pompiers, selon l'AFP.

Lire aussi : Heurts lors de la manifestation contre le Front national et Emmanuel Macron à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales