Calais: le trafic sous la Manche a repris après 3 heures de blocage

Les migrants essayent désormais de passer en Angleterre grâce au tunnel© Capture d'écran La Voix du Nord
Les migrants essayent désormais de passer en Angleterre grâce au tunnel

Les marins qui avaient investi les voies du tunnel sous la Manche et étaient parvenus à stopper la liaison ferroviaire Calais-Londres ont été évacués. Le trafic a pu reprendre après plusieurs heures d'arrêt.

Selon la direction d'Eurotunnel, le trafic a pu reprendre vers 17 heures mardi 30 juin. «Les navettes de ferroutage  sont reparties et les Eurostar vont pouvoir remarcher», peut-on lire dans un communiqué de l'entreprise.

Ces dernières heures, le tunnel sous la Manche en effet été perturbé à plusieurs reprises, que ce soit par les migrants ou les marins calaisiens en colère.

«On a enregistré des tentatives d'intrusions de migrants ce matin sur le site Eurotunnel» avait ainsi déclaré mardi matin la Préfecture du Nord. Depuis le blocage du port de Calais, les migrants d'ordinaire concentrés aux alentours des bateaux en partance pour le Royaume-Uni, s'étaient en effet massivement reportés à proximité du tunnel sous la Manche. Tentant coûte que coûte de monter à bord des camions, chargés sur les navettes shuttle, ces derniers avaient fortement perturbé le trafic ces dernières heures. 

Mais la liaison entre Calais et Londres a surtout été interrompue en début d'après-midi par les marins de la Scop SeaFrance qui protestent contre la décision du Tribunal de commerce qui a refusé de reconduire des contrats d'affrètement.

Après avoir déjoué les système de sécurité, les marins étaient donc parvenus à investir les voies de chemin de fer afin d'y brûler des pneus, mettant d'un seul coup à l'arrêt toutes les navettes shutlle, ce qui avait créé une belle pagaille.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales