Isère: le procureur confirme le lien avec une entreprise terroriste

Isère: le procureur confirme le lien avec une entreprise terroriste
Le Procureur de la République François Molins

Selon le Procureur de la République, l'attentat commis par Yassin Salhi correspond très exactement aux mots d'ordre de Daesh. François Molins souligne notamment la mise en scène de décapitation et l'envoi de photos pour une éventuelle revendication.

 La tentative de faire exploser une usine chimique, «ressemble à une opération martyr» ajoute François Molins. Il estime que le caractère terroriste de l'attaque était ainsi établi, en dépit des affirmations de Yassin Salhi selon lesquelles ses actions avaient une motivation personnelle.

Le parquet a également requis un placement en détention provisoire de Yassin Salhi, après sa présentation à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen. Depuis son interpellation, Yassin maintient que ses actions avaient une motivation personnelle, un différend avec son employeur et une querelle conjugale. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»