Des produits chimiques pouvant servir à confectionner des explosifs dérobés près de Paris

Des produits chimiques pouvant servir à confectionner des explosifs dérobés près de Paris© Erik de Castro Source: Reuters
Des bidons de produits chimiques (photographie d'illustration)

Plus d'une vingtaine de litres de produits chimiques pouvant servir à fabriquer des explosifs ont été volés à l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort (Enva), située à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), près de Paris.

L'école vétérinaire de Maisons-Alfort a été victime d'un vol d'une vingtaine de litres de produits chimiques dangereux rentrant dans la composition d'explosifs, a-t-on appris le 20 avril. 


Parmi les principaux ingrédients dérobés : du trichloréthylène, de l'acétone et du fluorure de zinc. «Vu les produits, c'est évident que ça peut servir à fabriquer des engins explosifs», a expliqué une source policière à l'AFP, confirmant une information du journal Le Parisien.

Plusieurs de ces ingrédients rentrent effectivement dans la composition du TATP, explosif prisé par les terroristes de Daesh. 

Le vol a eu lieu il y a une semaine environ, mais l'établissement n'a prévenu la police que le 19 avril, a ajouté la source policière. Ce n'est pas la première fois que l'Enva est victime d'un vol, selon elle : des produits stupéfiants y ont déjà été dérobés par le passé, notamment de la kétamine.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Maisons-Alfort.

Cet incident survient dans un contexte sécuritaire particulièrement tendu en France : sous l'état d'urgence et à quelques jours de la présidentielle, un projet d'attentat qui ciblait des prétendants à l'Elysée a été déjoué il y a quelques jours. Trois kilos d'explosifs de type TATP ont en effet été découverts le 18 avril au domicile de deux suspects par les forces anti-terroristes. 

Lire aussi : Attentat déjoué avant la présidentielle : ce que l'on sait des suspects et de l'enquête

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage