Attentat en Isère : le suspect passe aux aveux

Saint-Quentin-Fallavier© Emmanuel Foudrot Source: Reuters
Saint-Quentin-Fallavier

Le suspect principal de l’attentat a avoué avoir décapité son chef et eu pour objectif de faire exploser l’usine Air Products, selon l’AFP qui cite des sources proches de l'enquête. Yassin Salhi aurait également fourni d’autres preuves.

Yassin Salhi a reconnu devant les enquêteurs qu’il avait tué l’entrepreneur, qui se trouvait également être son patron. Depuis son arrestation, le suspect a gardé le silence, mais samedi soir il a commencé à parler. «Il a également donné des éléments sur les circonstances» de cet assassinat, a déclaré la source, sans préciser lesquelles.

L’auteur présumé de la décapitation et de l’attaque contre l’usine en Isère aurait pris un selfie macabre avec la tête de la victime et l’aurait envoyé à un destinataire encore inconnu enregistré en Amérique du Nord.

En savoir plus : L’auteur de l’attentat en Isère aurait pris un selfie avec la tête de sa victime

L'attentat a été perpétré vendredi 26 juin dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier. L’attaque a fait un mort, étranglé puis décapité. Le suspect se nomme Yassin Sahli, individu connu des services de renseignement. Il avait fait l'objet d'une surveillance entre 2006 et 2008 pour des liens présumés avec la mouvance salafiste, mais ce père de trois enfants n'avait jamais été arrêté pour acte délictueux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales