Le drapeau européen, un «torchon oligarchique» pour Florian Philippot

- Avec AFP

Le drapeau européen, un «torchon oligarchique» pour Florian Philippot© Yorgos Karahalis Source: Reuters
Le drapeau européen brûlé par des activistes grecs

Le député européen et vice-président du Front national, Florian Philippot, a qualifié le drapeau européen de «torchon oligarchique» dans un échange sur Twitter avec la Commission européenne.

«Vous allez voir, on va bientôt ranger au placard votre torchon oligarchique», a tweeté Florian Philippot à l'intention de la Commission européenne, le 19 avril, en faisant référence au drapeau de l'Union européenne (UE).

«Vive le drapeau [français]», a poursuivi le vice-président du Front national (FN) dans ce message destiné au compte Twitter de la représentation en France de l'exécutif européen.

«Fiers de notre drapeau, symbole d'unité, de solidarité et d'harmonie entre les peuples d'Europe. Ne le cachons pas», avait d'abord twitté le compte de la Commission, accompagné d'une photo de l'étendard bleu aux étoiles jaunes.

Sans que cela soit clairement précisé par l'exécutif européen, ce message a été diffusé après la demande de la candidate du FN à la présidentielle française, Marine Le Pen, de retirer le drapeau européen qui devait être en arrière plan pour son interview sur TF1, le 18 avril, dans l'émission «Demain président».

Dans un entretien au mensuel Causeur du mois d'avril, Marine Le Pen, qui prône une sortie de la zone euro et de l'Union après avoir consulté les Français par référendum, disait sa volonté «d'interdire le drapeau européen sur les bâtiments officiels». Ce drapeau a déjà été retiré du fronton de plusieurs mairies frontistes dans l'Hexagone.

Lire aussi : Marine Le Pen exige que TF1 retire le drapeau de l'UE du plateau du JT avant de l'interviewer

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage