Quand Jean-Luc Mélenchon s'explique sur «l'alliance bolivarienne»

- Avec AFP

Quand Jean-Luc Mélenchon s'explique sur «l'alliance bolivarienne»© Pascal Rossignol Source: Reuters
Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, a précisé sur TF1 que sa proposition de rapprochement avec «l'alliance bolivarienne», moquée par son concurrent Emmanuel Macron, était de la «coopération» au bénéfice de l'outre-mer.

«L'"Alba" est une organisation de coopération, je suis partisan du fait que les territoires d'outremer français, et en particulier ceux des Caraïbes, s'insèrent dans l'économie de leur région. Mais par cohérence intellectuelle, je ne vais pas leur demander d'aller se mettre dans le Mercosur qui est une espèce de "super Union européenne" et qui est en compétition avec nous les Français», a expliqué Jean-Luc Mélenchon au journal télévisé sur TF1. 

Son équipe a dénoncé la «caricature», la «mauvaise foi» et le «caractère répétitif» d'attaques faisant le lien entre la volonté de Jean-Luc Mélenchon de sortir de l'OTAN et des traités européens, et la proposition de rejoindre «l'alliance bolivarienne». 

La veille, le candidat d'En marche ! Emmanuel Macron avait ironisé en effet à propos de la volonté de Jean-Luc Mélenchon de «relever»  la France «dans l'alliance bolivarienne». 

«Je ne propose pas de sortir de l'UE pour aller adhérer à l'Alba [...] comment pouvez-vous me croire assez stupide pour avoir une idée pareille !», a protesté Jean-Luc Mélenchon. «Il faut arrêter de créer des problèmes qui n'existent pas», a-t-il ajouté.  

Lancée par Hugo Chavez et Fidel Castro en 2005, l'Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba) est un projet régional d'intégration économique et politique. Elle rassemble l'Equateur, le Venezuela, Cuba, la Bolivie, le Nicaragua et plusieurs petits pays des Antilles tels que la Dominique, Saint-Vincent et les Grenadines, Sainte-Lucie ainsi que Antigua et Barbuda.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»