Polémique sur Twitter après une photo de Philippe Poutou au salon Air France d'Orly

Polémique sur Twitter après une photo de Philippe Poutou au salon Air France d'Orly© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Source: AFP
Salle d'attente dans l'aéroport Orly

Plusieurs internautes se sont dit scandalisés après la diffusion d'une image montrant le candidat du NPA dans un salon de l’aéroport parisien, y voyant une contradiction avec son discours. Celui-ci y avait en fait simplement un abonnement.

Après la diffusion d'une photo de Philippe Poutou à Orly, plusieurs internautes ont eu des réactions particulièrement remontées.

«Imposteur ! Voyou de la république !», ou «profiteur du système» a-t-on pu lire, alors que la description de l'image indiquait que le candidat du NPA avait été vu dans le «salon VIP Air France» de l'aéroport parisien.

Si le candidat n'a pas réagi à la polémique naissante, l'un de ses soutiens, Julien Salingue, a coupé court à la polémique sur Twitter : «Ce salon n'est ni "VIP", ni "réservé [à] la clientèle business" [comme cela était affirmé dans la description de l'image]. Visiblement le débat du 4 avril en a énervé plus d'un.»

Le salon Air France d'Orly «est un lieu qui est accessible gratuitement aux gens qui ont la carte "flying blue" d'AirFrance, ce qui est le cas de Philippe Poutou qui se déplace beaucoup entre Paris et Bordeaux en raison de son rôle de porte-parole, et plus récemment dans la campagne. Il me semble qu'il cumule à présent près de 32 meetings», a poursuivi le soutien du candidat du NPA sur le site de LCI.

Il a par ailleurs expliqué que la compagnie aérienne mettait gratuitement à dispositions ses salons aux candidats à la présidentielle qui en faisaient la demande.

Lire aussi : «Crasseux, mal rasé, mal élevé» : Marion Maréchal-Le Pen raille (encore) le look de Philippe Poutou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage