«Voyons-nous» aurait suggéré Emmanuel Macron à François Fillon en 2016

«Voyons-nous» aurait suggéré Emmanuel Macron à François Fillon en 2016© Patrick Kovarik / AFP
Macron et Fillon avaient adopté une position similaire sur la déchéance de nationalité

Le candidat de la droite a récemment évoqué un échange de SMS remontant à 2016, lors duquel le leader du mouvement En Marche !, alors ministre, aurait reconnu ses positions sur la réforme de la loi sur la déchéance de nationalité.

«Une nouvelle fois, vous venez sur mes positions. Jusqu'où irez-vous ?» : c’est le message que François Fillon, publié par le journal Le Figaro, dit avoir envoyé à Emmanuel Macron en 2016, au cours d’un «échange de SMS» entre les deux hommes.

Le ministre de l’Economie de l'époque, qui s’opposait comme François Fillon à la réforme proposée par François Hollande sur la déchéance de nationalité, lui aurait alors répondu : «En fait j'y suis déjà sans doute. Je poursuivrai sur ce chemin car c'est le seul que je connais. Voyons-nous.» Voilà ce qu'on peut lire sur un mot signé de la main du candidat d’En Marche !, publié le 11 avril par le quotidien.

La veille, Emmanuel Macron avait démenti avoir échangé des SMS avec le candidat de la droite, comme l'assurait ce dernier. «François Fillon a un problème avec la vérité, c'est désormais manifeste […] Je n'ai jamais échangé sur ce sujet le moindre SMS avec [lui]», a-t-il déclaré au Figaro.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales