La manifestation contre Marine Le Pen à Bordeaux se termine par des heurts et des interpellations

- Avec AFP

La manifestation contre Marine Le Pen à Bordeaux se termine par des heurts et des interpellations© capture d'écran de Ruptly
Suivez RT France surTelegram

Plus d'un millier de personnes ont défilé ce 2 avril à Bordeaux contre un meeting, organisé au même moment, de la candidate du FN Marine Le Pen. La manifestation a été émaillée de quelques heurts avec les forces de l'ordre.

Environ 700 personnes selon la police (2 000 selon les organisateurs), s'étaient rassemblées place de la Victoire, à quelque dix kilomètres du Parc des expositions de Bordeaux-Lac, où la présidente du FN tenait un meeting. Puis elles ont suivi, pour l'essentiel sans incident, un parcours à travers les rues du centre-ville. CRS et gendarmes mobiles encadraient le défilé.

Sur la banderole en tête de cortège était inscrit : «Le fascisme est un poison, soyons l'antidote.» Des manifestants défilaient cagoulés, scandant des slogans tels que «Bordeaux, Bordeaux, AntiFa» ou «Marine, casse-toi, Bordeaux n'est pas à toi». Certains d'entre eux s'en sont alors pris à des vitrines, puis aux forces de l'ordre, leur jetant boulons, pavés, canettes et projectiles divers. 

La police a répliqué par quelques tirs de gaz lacrymogènes et procédé à dix interpellations avant que la manifestation ne reprenne dans le calme. 

Lire aussi : Marine Le Pen accuse une nouvelle fois France Télévisions de favoriser le «chouchou» Macron

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix