Hitler, nouvel adhérent chez Macron ? L'authenticité des chiffres d'En Marche ! en question

Hitler, nouvel adhérent chez Macron ? L'authenticité des chiffres d'En Marche ! en question© Philippe Laurenson Source: Reuters
Des militants d'En Marche ! à Marseille

Dans une vidéo, un Youtubeur assure que le processus d'adhésion à En Marche ! ne présente aucun filtre fiable et laisse la porte ouverte à la création d'une multitude de faux comptes d'adhérents. Le mouvement revendique 230 000 adhérents.

Emmanuel Macron l'assure, son mouvement En Marche ! représente la «plus grande force militante de France», avec 230 000 adhérents revendiqués au 28 mars. 

Mais depuis quelques jours, ce parti a reçu de nouveaux adhérents de renom, comme Jean-Luc Mélenchon, ou encore... Adolf Hitler. Ce qui ne manque pas de laisser planer des doutes sur la fiabilité du nombre de «marcheurs» suivant l'ex-ministre de l'Economie.

Lire aussi : La Guyane, une «île» ? La science géographique de Macron à nouveau visée par les critiques

Le Youtubeur Trouble Fait, dans une vidéo intitulée «Explosons la baudruche En Marche !», a en effet montré que le processus de vérification de la sincérité des adhésions était quasi inexistant, et permettait la création à volonté de nouveaux adhérents au mouvement d'Emmanuel Macron. 

«Il lui faudrait une caution de droite, toujours attachée à l'Europe», indique Trouble Fait, avant de remplir le formulaire au nom du fondateur du troisième Reich, vers la quatorzième minute de la vidéo. «On va mettre sa dernière adresse connue, son bunker à Berlin», poursuit-il, avant de mettre le numéro de téléphone et le courriel de l'Institut Montaigne, où est domicilié le parti d'Emmanuel Macron. Puis, avant de terminer son adhésion, le Youtubeur prend soin d'inscrire Adolf Hitler au «Comité En Marche ! Berlin». 

«Merci Adolf de votre confiance !», peut-on alors lire sur le site. 

RT France a procédé à quelques petites vérifications, et a pu faire adhérer un certain «Paul Pote» à En Marche !, à l'aide d'une adresse mail créée pour l'occasion. L'inscription étant gratuite, contrairement aux autres formations politiques, aucune autre démarche ne nous a été nécessaire pour gonfler les rangs des «marcheurs». 

Interrogé en octobre dernier par Le Monde, un conseiller en communication du candidat Sylvain Fort a reconnu l'existence d'un «biais». Néanmoins, selon lui, la création de faux comptes «est un cas ultra rare ; c’est arrivé une douzaine de fois». Reconnaissant la quasi inexistence de contrôle de ces adhésions, celui-ci concède que «le système repose sur l’honnêteté de l’adhérent».

Contacté, le service presse du candidat n'a pas répondu à nos sollicitations. 

Lire aussi : Exalté, Emmanuel Macron hurle (encore) à Marseille et fait s’esclaffer Twitter (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage