François Fillon ne parvient pas à «mettre de l'argent de côté»

- Avec AFP

François Fillon ne parvient pas à «mettre de l'argent de côt黩 Philippe Laurenson Source: Reuters
François Fillon

Dans une interview, François Fillon a évoqué ses mesures sur la transparence de la vie publique, confiant au passage qu'il ne parvenait pas à épargner. Il a en outre jugé que François Baroin serait «un très bon choix» comme Premier ministre.

Alors qu'il lui était demandé sur le plateau de BFMTV et RMC s'il arrivait à «mettre de l'argent de côté», le candidat de la droite mis en examen notamment pour détournement de fonds publics a répondu d'un laconique «non».

Il a ensuite développé ses propositions pour améliorer la transparence de la vie publique, se déclarant par exemple opposé à la fin de l'immunité parlementaire ou à celle du président de la République, par respect pour le principe de séparation des pouvoirs. 

Souhaitant que «le premier président de la Cour des comptes, le vice-président du Conseil d'Etat et le procureur auprès de la Cour de cassation fassent une série de propositions sur la transparence», il a évoqué notamment une «diminution du nombre de parlementaires» ou l'intégration des frais de représentation dans le salaire des parlementaires, «soumis à impôt». 

«Et il faudrait aller au delà, puisqu'on parle de transparence, il faut de la transparence pour tout le monde», a-t-il dit, citant «ceux qui, dans la presse, se sont érigés en procureur». «A partir du moment où la presse désormais juge les hommes politiques, les condamne, sans d'ailleurs souvent leur donner la possibilité de se défendre, il faudrait parfois savoir les conditions dans lesquelles vivent ceux qui les condamnent», a-t-il précisé.

François Baroin, un très bon choix comme Premier ministre

Lors de son interview, François Fillon s'est également penché sur son équipe gouvernementale, si il venait à être élu. Il a notamment jugé, sans promettre quoi que ce soit, que François Baroin serait «un très bon choix» comme Premier ministre. «François Baroin est un homme politique de grande qualité qui aujourd'hui m'apporte un soutien très important, on travaille ensemble, et il est un des Premiers ministres possibles», a déclaré le candidat de la droite à la présidentielle. 

«Je vous dis qu'en tout cas c'est un bon choix que vous me proposez, c'est un très bon choix que vous me proposez», a-t-il ajouté.

Lire aussi : Fillon : «Jamais les juges ne pourront démontrer que l'emploi de mon épouse était fictif»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales