Attendu au Croisic, François Fillon change de train et sème les casseroles des manifestants

- Avec AFP

Attendu au Croisic, François Fillon change de train et sème les casseroles des manifestants © JEAN AYISSI Source: AFP
François Fillon a évité le concert de casseroles en changeant de train (Image d'archive)
Suivez RT en français surTelegram

Le candidat de la droite, poursuivi par les affaires, s'est joué des quelques dizaines de manifestants qui l'attendaient casseroles en main à la gare du Croisic. En apprenant leur venue, il a changé d'itinéraire.

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, n'a pas pris le train prévu en direction du Croisic (Loire-Atlantique), mais le suivant, le 27 mars, pour échapper à un concert de casseroles. 

En déplacement à Nantes, l'ancien Premier ministre a ainsi préféré échapper au comité d'accueil de plusieurs dizaines de militants, comme lors de sa précédente visite le 25 mars dans le Pays basque, où, en plus du traditionnel concert de casseroles d'opposants, il avait aussi été accueilli par des jets d’œufs et de tomates.

«Plus ils manifesteront, plus les Français me soutiendront», avait alors commenté l'ancien Premier ministre.

Le candidat des Républicains, dont la campagne est entachée par les révélations sur des emplois présumés fictifs de son épouse lorsqu'il était député, a par ailleurs annulé son déplacement à Saint-Nazaire, où il devait visiter l'usine Idea de Montoir-de-Bretagne. Si son équipe de campagne assure que c'est pour une question d'emploi du temps, Ouest-France précise qu'un appel à manifester avec des casseroles avait également été lancé.

Lire aussi : «Probable que je sois sur écoute» : Fillon en remet une couche sur le «cabinet noir» de Hollande

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix