Thierry Ardisson accuse l’ex-journaliste Bruno Masure de l’avoir insulté par SMS et donne son numéro

Thierry Ardisson accuse l’ex-journaliste Bruno Masure de l’avoir insulté par SMS et donne son numéro© Thomas Samson / AFP
Ardisson règle ses comptes avec Bruno Masure
Suivez RT France surTelegram

Séquence de haute volée sur la chaîne C8. L’animateur français s’en est ouvertement pris à Bruno Masure, l’accusant de lui avoir envoyé des messages d’insultes durant des mois et livrant même ses coordonnées à l’antenne.

Durant son émission Salut Les Terriens du 11 mars, Thierry Ardisson a eu une subite envie de laver son linge sale en famille.

«J’ai un scoop pour vous, énorme. Je recevais depuis déjà quelques mois des petits SMS avec "p*tasse", "t'es une c*nne", "va te faire enc*ler"», confie l’animateur avant de révéler le numéro de téléphone de l’expéditeur, dont les derniers chiffres ont à peine été bipés.


«Un jour j'en ai eu marre de me faire agresser jour et nuit, j'ai demandé à un de mes amis dans la police» de qui il s’agissait, poursuit Thierry Ardisson, avant de révéler le nom de l’intéressé, Bruno Masure, sous les sifflets du public.

«Mon pauvre Bruno, tu as que cela à foutre mon gars ? Mais oui je suis une pétasse et je t'emmerde», conclut l’animateur.

Une sortie qui n’a pas manqué de faire réagir l’ancien journaliste, qui a tweeté : «Mes messages à ce pauvre Ardisson étaient tout sauf "anonymes" ! J’ai le plus profond mépris pour ce minable...»

En novembre 2016, c'est Thierry Ardisson qui avait été pris en flagrant délit d'insultes, lorsque le maire de Béziers Robert Ménard avait révélé un message de celui-ci, qui le traitait de «grosse tête de con».  

Lire aussi : «T'es qu'une grosse tête de con» : Robert Ménard diffuse un message d'insultes de Thierry Ardisson

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix