Une salle devant accueillir un meeting de Macron vandalisée près de Bordeaux (IMAGES)

Une salle devant accueillir un meeting de Macron vandalisée près de Bordeaux (IMAGES) Source: AFP
Emmanuel Macron n'a pas que des sympathisants en Gironde : la salle où il doit tenir meeting le 9 mars au soir a été vandalisée

Des tracts fustigeant le programme du candidat ainsi que des graffitis hostiles à sa venue ont été retrouvés sur les lieux. Une plainte contre X pour dégradations volontaires a été déposée. En ce qui concerne le meeting, il aura tout de même lieu.

La salle de la Médoquine de Talence, près de Bordeaux (Gironde) a été vandalisée dans la nuit du 8 au 9 mars alors qu'elle devait accueillir un meeting d'Emmanuel Macron au soir du 9. Des tracts dénonçant le programme du candidat d'En marche !, ainsi que des graffitis «Macron, fallait pas l'inviter» ont été retrouvés sur les lieux.

Des vitres ont également été brisées, rapporte le journal Sud Ouest.

C'est la gardienne d'un immeuble voisin qui a prévenu la police, après le déclenchement de l'alarme du bâtiment. Selon la direction du lieu, les dégâts seraient «importants» mais ne devraient pas empêcher la tenue du meeting du candidat. Les services de la ville ont repeint les murs et le site a été sécurisé avec de grands panneaux en bois, a indiqué le maire Alain Cazabonne (Modem) à LCI.

Une plainte a été déposée contre X pour dégradations volontaires. Elle a été confiée au service de la sûreté judiciaire de Bordeaux. 

Ce n'est pas la première fois que la campagne d'Emmanuel Macron est perturbée par des actes militants hostiles. Le 1er mars dernier, alors qu'il visitait le salon de l'agriculture, le candidat à la présidentielle avait reçu un œuf en plein visage.

Lire aussi : Macron veut une femme à Matignon et vante la discrimination positive

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.