Un rhinocéros du zoo de Thoiry retrouvé mort et sa corne sciée

- Avec AFP

Un rhinocéros du zoo de Thoiry retrouvé mort et sa corne sciée© MARTIN BUREAU Source: AFP
Deux rhinocéros du zoo de Thoiry, en août 2002 (photographie d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

«Vince», un rhinocéros d'un zoo des Yvelines, a été abattu de trois balles dans la tête dans la nuit du 6 au 7 mars, et sa corne principale a été sciée. La sous-espèce à laquelle appartenait l'animal est extrêmement menacée.

«Les soignants avaient quitté le box des rhinocéros lundi [6 mars] à 17h. Ils sont revenus mardi [7 mars], à 9h40. Entre temps, un animal avait été tué et ses deux cornes sciées», a indiqué à l'AFP une porte-parole de la brigade des recherches de la gendarmerie de Mantes-la-Jolie (Yvelines), chargée de l'enquête sur la mort du rhinocéros, au zoo de Thoiry. «Seule la corne principale a été volée», a-t-elle précisé, en estimant sa valeur marchande entre 30 000 à 40 000 euros. 

L'animal abattu était un jeune mâle âgé de quatre ans, né aux Pays-Bas et arrivé à Thoiry en mars 2015. «Vince» appartenait à la sous-espèce rhinocéros blanc du Sud, «extrêmement menacée», selon le parc.

Ses cornes ont été coupées «probablement à la tronçonneuse», a encore avancé le zoo. «Cet acte a été perpétré malgré la présence de cinq membres du personnel vivant sur place et de caméras de surveillance», bien qu'aucun dispositif vidéo ne filme cet endroit du parc.

Selon le zoo, les auteurs ont forcé l'une des grilles extérieures du parc puis ont forcé une porte métallique et ont fracturé une porte intérieure intermédiaire, avant de pouvoir accéder à la réserve des rhinocéros blancs. Les deux autres rhinocéros blancs de Thoiry, «Gracie», âgée de 37 ans, et «Bruno», âgé de 5 ans, ont été épargnés. 

Les cornes de rhinocéros, auxquelles sont prêtées des propriétés médicinales infondées, font l'objet d'un vaste commerce illégal. Le braconnage, fréquent en Afrique du sud, a gagné l'Europe depuis plusieurs années. «Il s'agirait cependant de la première fois qu'un zoo subit une attaque entraînant la mort d'un rhinocéros», a souligné le zoo de Thoiry.

Lire aussi : Faisons gaffe, un selfie avec un morse peut vous coûter la vie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix