30 employés de l’Education nationale radiés pour pédophilie en 2016

30 employés de l’Education nationale radiés pour pédophilie en 2016 © Bertrand Langlois Source: AFP
La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem

Alors que les autorités ont mis en place une série de mesures pour lutter contre la pédophilie suite au scandale de Villefontaine, le ministère de l’Education a annoncé une légère hausse des affaires de mœurs parmi ses employés.

Durant l’année 2016, 30 employés du ministère de l’Education nationale ont été radiés pour pédophilie, a annoncé la rue de Grenelle, précisant que les faits ne s’étaient pas forcément produits dans le cadre scolaire.

Les chiffres, communiqués par l'AFP, sont en légère augmentation puisqu’on dénombrait, en 2015, 27 radiations liées à des affaires de mœurs ou encore 19 en 2014, a précisé le ministère, qui emploie 850 000 agents exerçant auprès de mineurs. 

L'Education nationale a été secouée en mars 2015 par l'affaire de Villefontaine (en banlieue de Lyon), avec la mise en examen du directeur d'une école maternelle pour des viols sur de très jeunes élèves. Radié quelques jours après sa mise en examen, il s'est suicidé en détention en avril 2016.

Dans cette affaire, l'enseignant avait été condamné en 2008 pour recel d'images pornographiques, mais avait continué d'exercer après un long congé maladie, l'Education nationale n'ayant pas été informée des faits. 

Des dispositifs judiciaires visant à fluidifier la circulation de l'information avaient alors été mis en place par les autorités.

Une loi dite de Villefontaine oblige désormais le procureur de la République à informer l'administration des condamnations et de certaines mesures de contrôle judiciaire prononcées à l'encontre des personnes exerçant une activité en contact avec des mineurs, notamment pour des infractions sexuelles.

Lire aussi : L’Education nationale a laissé un professeur condamné pour pédophilie enseigner… et récidiver

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage