Loi Macron: la motion de censure votée par la Droite et l'Extrême-Gauche est rejetée

La motion de censure déposée par la droite n'a recueilli que 198 voix sur les 289 nécessaires© Charles Platiau Source: Reuters
La motion de censure déposée par la droite n'a recueilli que 198 voix sur les 289 nécessaires

La motion de censure déposée par les députés Les Répblicains et UDI, et à laquelle le Front de Gauche s'était associé, n'a pas recueilli jeudi 17 juin suffisamment de voix pour faire chuter le gouvernement. La loi Macron est donc adoptée.

L'Assemblée nationale a rejeté sans surprise jeudi la motion de censure déposée par la droite après le nouveau recours à l'article 49.3 de la Constitution par Manuel Valls sur la Loi Macron. 

Seuls 198 députés, dont ceux du Front de gauche, ont voté la motion de censure présentée par Les Républicains et l'UDI alors qu'il en aurait fallu 289 pour faire chuter le gouvernement.

Le projet de loi Macron est donc considéré comme «adopté» par le Palais Bourbon. Il va repartir une dernière fois au Sénat à partir du 29 juin, avant une adoption définitive à l'Assemblée avant le «14 juillet» selon les vœux du Président François Hollande.

Manuel Valls avait engagé la responsabilité de son gouvernement sur ce texte très contesté, porté par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et qui concerne entre autre le travail dominical et les professions réglémentées.

En savoir plus: L'Assemblée Nationale, obsolète à chaque fois que l'on en a besoin

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales