Carpentras : des manifestants pieds-noirs interpellent Emmanuel Macron (PHOTOS)

Carpentras : des manifestants pieds-noirs interpellent Emmanuel Macron (PHOTOS)© Compte Twitter arthurberdah
Des manifestants pieds-noirs attendent Emmanuel Macron à Carpentras

Les propos d'Emmanuel Macron assimilant la colonisation à un «crime contre l'humanité» continuent de susciter la polémique. Des manifestants pieds-noirs ont interpellé le candidat d'En Marche ! dans le sud-est de la France.

En déplacement dans le Vaucluse, Emmanuel Macron a été froidement accueilli le 17 février à Carpentras par une trentaine de manifestants de la «Maison des rapatriés de Carpentras», une association de pieds-noirs.

«Vous voulez être président, un président doit savoir réunir une majorité de Français, vous avez perdu une majorité de pieds-noirs», lui a notamment affirmé Jean Serrette, le président de l'association locale de rapatriés d'Afrique du Nord.

«Pour nous les rapatriés, c'est indécent, c'est très indécent. Là, vous nous avez tués une deuxième fois», a également déploré une des manifestantes.

Alors que les pieds-noirs lui réclamaient des excuses pour ses propos qualifiant la colonisation de «crime contre l'humanité», le candidat d'En Marche ! a tenté de se justifier : «Je n'ai pas dit que vous aviez fait un crime contre l'humanité ni que tous les Français qui y étaient avaient commis un crime contre l'humanité.»

Emmanuel Macron a suscité une polémique en début de semaine après avoir déclaré à une chaîne algérienne lors de son voyage à Alger : «La colonisation fait partie de l'histoire française. C'est un crime contre l'humanité, c'est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant aussi nos excuses à l'égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes.»

Lire aussi : Emmanuel Macron se justifie après le tollé provoqué par ses propos tenus en Algérie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage