Cette année, tous les musulmans de France débuteront le Ramadan à la même date

Un jeûneur attendant la rupture de l'Iftar, Paris© Youssef Boudlal Source: Reuters
Un jeûneur attendant la rupture de l'Iftar, Paris

C'est officiel, le Ramadan commencera ce 18 juin. Tous les musulmans de France débuteront leur jeûne en même temps puisque adeptes de l'observation lunaire et partisan du calcul astronomique se sont mis d'accord sur une date unique.

A l'issue de la fameuse Nuit de doute où la date demeurait encore indéfinie, le mois du Ramadan débutera pour tous les jeûneurs ce 18 juin pour se clôre le 17 juillet. Pas de querelle donc sur cette fameuse date entre les diverses organisations représentatives des musulmans en France, notamment entre le CFCM et l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères Musulmans. 

En effet, le calendrier musulman étant lunaire, la date du Ramadan n'est jamais fixe. L'UOIF avait opté pour la méthode astronomique qui consiste à annoncer les dates du Ramadan en avance, selon un décompte de jours. Mais cette position n'était pas acceptée par tous, et le CFCM était resté partisan d'observer le premier quartier de lune pour décider du début du jeûne.

En 2015, le Ramadan tombe les jours les plus longs de l'année, avec des amplitudes de jeûne de 18 heures environ, de 3H50 à  22H00. En raison aussi du risque de températures élevées, Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a fait appel à la «bienveillance» des chefs d'entreprise qui ont des employés de confession musulmane.

Le Ramadan constitue le quatrième pilier de l'islam. Il est généralement suivi en France par plus de 70 % des quelques 5 millions de musulmans que compte le pays. Durant ce mois sacré, les musulmans sont invités à ne pas boire, ne pas manger et à n’avoir pas de relations sexuelles, des premières lueurs de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Le jeûne s’impose à tout musulman pubère. Cependant en sont dispensés les voyageurs, les malades, les personnes âgées, les femmes enceintes ou venant d’accoucher. Des jeûnes différés sont alors possibles plus tard dans l'année. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales