Le rappeur Gradur prend sans le savoir un jeune élu FN en stop et filme leur rencontre (VIDEO)

Le rappeur Gradur prend sans le savoir un jeune élu FN en stop et filme leur rencontre (VIDEO)
Eric Richermoz, alias "Edouard", a fait la rencontre du rappeur Gradur dont il ignorait tout, à l'occasion d 'une virée en automobile sur la A1, à travers les plaines du Nord

Le jeune homme qui faisait du stop ce jour là ne connaissait pas le rappeur, et s'est prêté au jeu quand celui-ci l'a filmé et taquiné au cours du trajet - sans se douter que celui-ci était en réalité... un conseiller régional du Front national.

C'est une scène assez insolite qu'a diffusé le rappeur Gradur sur son compte Snapchat le 26 janvier au soir. Alors qu'il venait de prendre un jeune homme au look propret en stop sur l'A1, l'artiste décide de diffuser sa rencontre avec son passager qu'il surnomme «Edouard», histoire de le taquiner un peu. Il ignore que le jeune homme de 24 ans est en réalité... un élu du Front national.

Dans la Mercedes, l'ambiance est détendue et les plaisanteries fusent entre les amis de Gradur et le jeune homme de 24 ans. Eric Richermoz de son vrai nom rentre d'une réunion du Conseil régional des Hauts-de-France. «Je ne connaissais pas Gradur, le rappeur qui a publié la vidéo qu’il tournait en conduisant, et il ne me connaissait pas. J’ai découvert la suite sur internet», explique-t-il.

«T'as pas peur de monter avec des Noirs et des Arabes ? », lui lance le rappeur pour se moquer gentiment. Gradur le chambre en lui trouvant une ressemblance... avec Manuel Valls. «T'aimes bien le rap ?», lui demande le rappeur. «Vite fait», répond le jeune élu du FN, qui se fend finalement d'un «dab», un geste populaire chez les jeunes. «Voilà, tu as illuminé notre journée», conclut finalement Gradur.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales