François et Penelope Fillon entendus par la police dans l'affaire des emplois fictifs

- Avec AFP

François et Penelope Fillon entendus par la police dans l'affaire des emplois fictifs © Pool Source: Reuters
François et Pénélope Fillon

François Fillon et son épouse Penelope sont entendus dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de cette dernière comme assistante parlementaire du candidat de la droite à la présidentielle et à La Revue des Deux mondes.

Aucun détail n'a filtré sur les lieux des auditions du couple Fillon entendus concernant l'affaire des emplois fictifs de Pénélope Fillon. Révélées par BFM TV, ces auditions peuvent être conduites par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), saisis des investigations, ou par un magistrat du parquet national financier (PNF), qui a ouvert l'enquête.

D'après l'entourage de l'ancien Premier ministre, François Fillon et son épouse étaient convoqués à 15h et entendus séparément.

Le Pdg de Fimalac et propriétaire de La Revue littéraire, Marc Ladreit de Lacharrière âgé de 76 ans, ami de longue date du candidat de la droite à la présidentielle, a été entendu le 30 janvier matin par les enquêteurs de OCLCIFF à Nanterre.

L'enquête préliminaire ouverte par le parquet national financier porte sur l'emploi de Penelope Fillon comme assistante parlementaire de son mari et son suppléant à l'Assemblée nationale, mais aussi sur son travail à La Revue des Deux Mondes, rémunéré 5 000 euros bruts mensuels entre mai 2012 et décembre 2013. Les enquêteurs s'interrogent sur la réalité de ces emplois.

L'épouse de François Fillon «a bien signé deux ou peut-être trois notes de lecture», mais «à aucun moment [...] je n'ai eu la moindre trace de ce qui pourrait ressembler à un travail de conseiller littéraire», a déclaré Michel Crépu, qui dirigeait à l'époque La Revue des Deux Mondes, dans les colonnes du Canard Enchaîné.

Lire aussi : Emplois fictifs chez les Fillon : sur Twitter, le #PenelopeGate fait jaser les politiques

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»