«C'est le PS qui vous a mis dans la merde !» : Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre un cheminot

«C'est le PS qui vous a mis dans la merde !» : Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre un cheminot
En campagne en Dordogne, Jean-Luc Mélenchon s'énerve contre un cheminot, capture d'écran DailyMotion/«Sud-Ouest», DR

Dans la série des contacts difficiles avec le petit peuple, le sénateur Jean-Luc Mélenchon a fini par s'énerver contre un cheminot périgourdin, lequel le mettait en demeure de respecter ses promesses dans l'hypothèse où il serait élu.

Jean-Luc Mélenchon fait encore partie de ceux qui ont le privilège de pouvoir marcher dans la rue et d'échanger avec leurs électeurs potentiels. Mais le candidat de la France insoumise, n'a pu se débarrasser d'un cheminot lors de sa visite à Périgueux, en Dordogne, le 26 janvier 2017.

J'use ma vie à vous défendre !

Et l'homme retenant Jean-Luc Mélenchon, le ton est rapidement monté. «J'use ma vie à vous défendre !», a fini par pratiquement hurler le sénateur-candidat (et membre du Parti socialiste de 1976 à 2008), indigné de se voir mis dans le même panier que les autres candidats par l'importun. «Va voir les mecs de droite, c'est eux qui vous ont mis dans la merde! C'est le PS qui vous a mis dans la merde !» a conclu Jean-Luc Mélanchon, finissant même par le tutoyer.

«On vous attend au tournant, tous que vous soyez, droite, gauche, extrême gauche, extrême droite», interpelle le salarié de la SNCF, échaudé par la suppression d'au moins 1 200 postes prévue en 2017.

«Quand on va péter les plombs, il va y avoir une révolution dans le pays !», menace alors le cheminot, «Droite, gauche, vous ne nous respectez pas ! Attention on arrive à un point de rupture !»

Lire aussi : A Paris, Jean-Luc Mélenchon se pose fièrement en défenseur inconditionnel des pauvres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.