«Qui parle ?» : l'émission de Patrick Cohen sur France Inter piratée en direct (VIDEO)

«Qui parle ?» : l'émission de Patrick Cohen sur France Inter piratée en direct (VIDEO)© Capture d'écran Dailymotion @France Inter
Patrick Cohen obéit à la voix venue du ciel
Suivez RT France surTelegram

Avec l'aide d'un pirate informatique, l'acteur Edouard Baer a pris le contrôle des ondes de France Inter. Il a tenu l'antenne pendant quelques minutes avec un discours aux envolées lyriques, face à un Patrick Cohen et des invités stupéfaits.

Alors que Patrick Cohen dissertait sur une histoire de bébé oublié dans un train, son émission matinale (de 7h à 9h) sur France Inter a été interrompue de façon impromptue par une mystérieuse voix. 

«Oui ? Qui parle ?», s'enquiert le journaliste les yeux grands ouverts. «Comment êtes vous entré sur nos ondes ?», demande t-il, perplexe.

Avec l'aide d'un pirate informatique, Edouard Baer, qui anime une émission sur Radio Nova, est parvenu à prendre le contrôle de la radio publique. L'air circonspect de Patrick Cohen est une véritable invitation pour l'acteur, qui se lance alors dans une tirade dont il a le secret. «Inter, Nova, la télé, les réseaux sociaux, ça n'existe plus, il y a un grand tout Patrick, vous en faites partie», lance t-il. Fidèle à ses habitudes, il passe du coq à l'âne en un éclair : «Trop de gens pour parler, trop peu pour écouter.»

L'allure insurrectionnelle que prend son discours est trop dans le ton de son action pour qu'il la laisse filer : «Patrick, vous et moi nous parlons, mais nous allons laisser la parole a cet énorme silence qui arrive de la rue, n'entendez-vous pas ces gens qui grondent et ces voix ?»

Interloqué, le journaliste suit à la lettre les instructions de «la voix», surtout lorsque celle-ci lui demande de ne pas prévenir la police : «Non non non, je mesure la portée de l’événement», concède t-il.

Les rires mi-amusés, mi-inquiets du studio de France Inter accompagnent la fin de l'intervention du volubile acteur, qui conclut : «C’est pas parce qu’on a rien dire qu’il faut fermer sa gueule.»

Auteur: RT France

Lire aussi : La rédactrice en chef de RT se moque du piratage de C-SPAN : le bras de RT est tellement long

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix