Marseille : après sa sortie de prison, un hooligan russe dit qu’on y «fume du hash comme des clopes»

Marseille : après sa sortie de prison, un hooligan russe dit qu’on y «fume du hash comme des clopes»© BERTRAND LANGLOIS Source: AFP
La prison de Baumettes à Marseilles

Un supporteur de football russe qui a passé sept mois dans une prison de Marseille après avoir été accusé d’organiser les émeutes lors de l’Euro 2016 est rentré en Russie. Il a livré ses impressions sur la vie dans la prison des Baumettes.

«On était très surpris de voir que l’on fume du hasch comme des clopes dans la prison des Baumettes. Il n’y aucune restriction pour cela. On peut entrer dans une salle et voir une trentaine de personnes avec des joints», a expliqué Sergueï Gorbatchev au site d'information Lenta.ru.

Ce supporter russe avait écopé d'une peine de prison de sept mois après les troubles intervenus à Marseille entre supporters lors de l'Euro-2016.

Le haschich est une monnaie librement convertie dans la prison de Marseille

Le Russe a été stupéfait par l’attitude de la direction de la prison marseillaise à l'égard des stupéfiants. Selon lui, ils ne sont pas interdits pour deux raisons. «D’une, l’herbe calme les prisonniers et ils créent moins de problèmes. De deux, les drogues douces pourrait être bientôt légalisées en France», a-t-il expliqué.

Sergueï Gorbatchev a aussi noté que le haschich était «une monnaie librement convertie» dans la prison française. «Certaines personnes vont en prison pour gagner de l'argent. C’est un commerce familial. Par exemple, dans notre cellule il y avait un père, dans une autre son fils et ses filles dans d'autres encore. Le chef de famille et ses successeurs étaient très respectés», se souvient-il raconté.

Le supporter s’est aussi plaint de ses conditions de détention. «La prison des Baumettes est l’un des pires centres pénitentiaires européens. Elle est même pire que les prisons turques au niveau des conditions de détention», a-t-il déploré. Ce dernier affirme ne pas avoir reçu de soins médicaux appropriés.

Sergueï Gorbatchev a été accusé d’avoir organisé des émeutes de masse à Marseille le 11 juin lors de l’Euro 2016. Il a été condamné à 18 mois d’emprisonnement, mais n'a passé que sept mois en prison après l'acceptation de sa requête de libération anticipée. Sergueï affirme que des supporters anglais et la mauvaise organisation de l’Euro 2016 par les autorités françaises sont à l’origine des affrontements qui ont eu lieu entre les supporteurs russes et anglais.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.