Tempête : plus de 330 000 foyers privés d’électricité dans le nord de la France

Tempête : plus de 330 000 foyers privés d’électricité dans le nord de la France© Fabrizio Bensch Source: Reuters

Une forte tempête hivernale a commencé à souffler dans la soirée du 12 janvier sur la moitié nord de la France. Onze départements ont été placés en alerte rouge et plus de 330 000 foyers sont privés d’électricité.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier, des rafales de vent ont atteint 130 km/h dans le nord de la France. Selon Météo France, 22 départements ont été placés en alerte orange et onze autres en alerte rouge. 

A 5h30, les coupures d'électricité ont touché essentiellement 70 000 foyers en Picardie, 65 000 en Normandie, 17 000 dans le Nord-Pas-de-Calais, 13 000 dans la région Centre, 12 000 en Champagne-Ardennes et Pays-de-la-Loire, enfin 9 700 en Lorraine, selon un représentant du réseau de distribution d'électricité Enedis.

1 200 techniciens sont sur le terrain pour faire face à la situation, mais «la progression des interventions est rendue difficile par les conditions météorologiques encore instables», a-t-il précisé.

Dans la soirée du 12 janvier, le trafic SNCF était interrompu entre Paris et la Picardie à la suite de chutes d'arbres sur les voies dans l'Oise, selon la préfecture. «Nous avons stoppé le trafic depuis 20h30 au départ de gare du Nord en direction de la Picardie, pour éviter d'avoir des “naufragés du rail”», a ajouté un porte-parole de la SNCF.

«De fréquentes averses de neige sont observées actuellement de la Normandie au nord des Pays-de-la-Loire et au Bassin Parisien avec des températures proches de zéro degré. Il ne neige plus sur le nord du pays», indique Météo France, dans son bulletin de 6h.

«Les chutes de neige vont se poursuivre sur les départements en vigilance orange neige, sans doute moins sur ceux au nord. On attend le plus souvent 2 à 5 cm, voire localement un peu plus près des frontières», selon les prévisionnistes.

Le ministre a appelé à la «prudence absolue» dans les onze départements du quart nord-ouest du pays placés en vigilance orange pour neige-verglas. Une petite cinquantaine de personnes ont été blessées légèrement, a ajouté le ministre, qui visitait vendredi matin le Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC).

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales