«On m'avait déjà comparée à des singes» : Miss France dit avoir été victime de racisme

«On m'avait déjà comparée à des singes» : Miss France dit avoir été victime de racisme© Pascal Guyot
Alicia Aylies lors de son couronnement en tant que Miss France 2017

Fraîchement élue, la jeune Alicia Aylies a indiqué qu’elle avait été confrontée à des commentaires racistes sur les réseaux sociaux, tout en estimant que les critiques étaient le lot de toute Miss France.

«On ne m'a pas du tout préparée à ça, mais juste en étant Miss Guyane, j'avais déjà eu droit à des propos racistes. On m'avait déjà comparée à des singes ou à autre chose», a déclaré la reine de beauté sur le plateau de la chaîne télévisée France 5, où elle revenait sur les critiques dont elle a fait l’objet, avant et après son élection.

Expliquant ne «pas vraiment s’habituer» au racisme, Alicia Aylies a en même temps tenu à rappeler qu’elle restait positive.

«Je ne me connecte pas très souvent sur les réseaux sociaux et les rares fois où j'y vais, je tombe plus sur des choses positives que négatives. Donc il ne faut vraiment pas faire attention à ça parce que j'aurais pu être blonde ou rousse qu'il y aurait aussi eu quelque chose», a conclu la Miss France 2017.

Lire aussi : Une ex-candidate FN écope de 3 000 euros d'amende avec sursis pour avoir comparé Taubira à un singe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.