Marion Maréchal-Le Pen traitée de «conne» par Philippot: double-démenti de l'info du Canard Enchaîné

Marion Maréchal-Le Pen traitée de «conne» par Philippot: double-démenti de l'info du Canard Enchaîné Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Prêtant au cadre du FN des mots injurieux à l'égard de Marion Maréchal-Le Pen, le Canard Enchaîné s'est vu démenti par l'intéressé... mais aussi par Jean-Jacques Bourdin, dont l'hebdomadaire affirmait pourtant qu'il avait été témoin de ces propos.

Dans son édition du 14 décembre, le Canard Enchaîné rapporte des propos prêtés à Florian Philippot, dirigeant du Front national, qui aurait déclaré à propos de Marion Maréchal-Le Pen : « On va la dégager, on va lui faire fermer sa gueule, à cette conne! »

Dans ce cas précis, le Canard Enchaîné affirme que Florian Philippot aurait prononcé ces mots «devant plusieurs journalistes et intervieweurs de matinales radio et télé, notamment Jean-Jacques Bourdin». Si ce genre de propos tenus en «off» fait partie du quotidien de la politique et fait le régal de l'hebdomadaire, ils se voient pourtant rarement démentis par d'autres personnes que par les intéressés eux-mêmes. Or, Jean-Jacques Bourdin a lui-même tenu à démentir dans un tweet publié dès hier soir, dénonçant une «fausse info».

Dans la foulée, Florian Philippot s'est lui-même exprimé sur Twitter, affublant l'hebdomadaire d'un «zéro pointé», profitant de l'occasion assez rare que lui offre ce double-démenti.

L'information du Canard Enchaîné se voulait un signe supplémentaire révélant la tension qui régnerait au sein du Front national, après une pique adressée il y a quelques jours par Marion Maréchal-Le Pen à Florian Philippot. Le parti serait le théâtre d'un affrontement larvé entre ces deux personnalités, qui s'opposent sur un certains nombre de sujets. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix