Trois dirigeants de Daesh impliqués dans les attentats de Paris tués par la coalition en Syrie

Trois dirigeants de Daesh impliqués dans les attentats de Paris tués par la coalition en Syrie © Capture d'écran Twitter - Département de la Défense
Photo d'archive d'une frappe aérienne de la coalition en Syrie

La coalition internationale luttant contre Daesh a tué trois responsables du groupe terroriste «directement impliqués dans des attentats extérieurs et dans le recrutement de combattants étrangers», lors d'une frappe aérienne le 4 décembre en Syrie.

Deux responsables de l'Etat islamique, le Français Salah Gourmat et le belge Sammy Djedou, qui «ont aidé à la préparation des attentats du 13 novembre 2015, à Paris» ont été tués lors d'une frappe de la coalition internationale, a annoncé le Pentagone dans un communiqué.

Selon les autorités américaines, ces deux hommes étaient proches de Abu Muhammad al-Adani, le chargé des opérations extérieures pour le compte du groupe terroriste, tué par une frappe aérienne en août dernier.

Le troisième dirigeant du groupe tué par la coalition menée par les Etats-Unis début décembre est Walid Hamman, chargé d'organiser des attaques suicide et condamné par contumace en Belgique pour une tentative d'attentat avortée en 2015.

Au moment des frappes ayant visé ces terroristes, ceux-ci étaient affairés à la préparation d'attentats en occident, a indiqué le Pentagone. 

Lire aussi
: Un djihadiste français de l'EI au palmarès impressionant aurait été tué en Syrie

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales