Prémisse de candidature ? Manuel Valls s'engage à «défendre le bilan» de François Hollande

Prémisse de candidature ? Manuel Valls s'engage à «défendre le bilan» de François Hollande © VINCENT KESSLER Source: Reuters
Le Premier ministre Manuel Valls

Manuel Valls s'est engagé à Nancy à «défendre le bilan» du quinquennat au lendemain du renoncement de François Hollande à un deuxième mandat, ouvrant la voie à une probable candidature du Premier ministre.

«Nous devons défendre le bilan, nous devons défendre cette action, et je le ferai, comme je le fais inlassablement dans les fonctions qui ont été les miennes depuis 2012», a déclaré Manuel Valls, en rendant un nouvel hommage au choix «mûrement, longuement réfléchi» du président Hollande, un choix qui «force le respect par sa dignité».

«L'histoire remettra bien sûr en perspective ces cinq années d'action», a-t-il ajouté.

S'il s'est permis cette petite allusion à ses ambitions présidentielles, le Premier ministre n'a rien ajouté concernant sa décision de se présenter, et encore moins son intention de rester ou non à Matignon. 

Le Premier ministre, qui avait déjà salué le «choix d'homme d'Etat» de François Hollande, a tenu au début d'un discours consacré au handicap à ajouter un hommage à la décision du président.

«Avec ses mots et avec émotion, une émotion qui est aussi la nôtre, la mienne, avec beaucoup de vérité, le chef de l'Etat a expliqué à nos compatriotes son choix, mûrement, longuement réfléchi, personne ne peut en douter», a-t-il dit dans un discours prononcé au conseil général de Meurthe-et-Moselle.

Accusé par des proches du président d'avoir précipité l'abandon de François Hollande en menaçant le week-end dernier de se présenter contre lui, le Premier ministre doit désormais s'efforcer de rassembler un camp explosé.

Le Premier ministre, est pour l'instant le favori, selon les sondages, de la primaire de la gauche qui désigera son candidat à l'élection présidentielle.

Lire aussi : Après le renoncement du président à se représenter, les internautes disent «Bye Bye Hollande»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.