Présidentielle : François Fillon devancerait Marine le Pen dès le premier tour

- Avec AFP

Présidentielle : François Fillon devancerait Marine le Pen dès le premier tour © Eric FEFERBERG Source: AFP
Le candidat de la droite, François Fillon

Deux sondages placent le vainqueur de la primaire de la droite et du centre en première position au premier tour de l'élection présidentielle de 2017. Au second tour, l'ex-Premier ministre battrait à plate couture la présidente du Front national.

Selon un sondage Harris Interactive diffusé le soir du dimanche 27 novembre, François Fillon devance Marine Le Pen (24%) de deux points au premier tour de l'élection présidentielle, avec 26% des intentions de vote. Suivent Emmanuel Macron (14%) et Jean-Luc Mélenchon (13%), loin devant François Hollande, crédité de seulement 9%, et François Bayrou à 6%. L'écologiste Yannick Jadot et Nicolas Dupont-Aignan sont crédités de 3% d'intentions de vote. Nathalie Arthaud et Philippe Poutou de 1%, selon ce sondage réalisé pour Public Sénat et LCP.

Les résultats sont quasiment les mêmes dans l'hypothèse d'une candidature de Manuel Valls, crédité de 9% également, à la place de François Hollande. François Fillon conservant 26% des intentions de vote, Marine Le Pen 24%.

Au second tour, l'ex-Premier ministre de Nicolas Sarkozy l'emporterait largement avec 67% des intentions de vote, contre 33% à Marine Le Pen.

Pour Odoxa, avec 32% des intentions de vote François Fillon devancerait Marine Le Pen (22%) de dix points au premier tour. Suivraient Emmanuel Macron (13%) et Jean-Luc Mélenchon (12%), devant François Hollande, qui ne recueille que 8% d'intentions de vote alors que François Bayrou stagne à 6%. Au second tour, François Fillon s'imposerait avec 71% contre 29% à Marine Le Pen, selon ce sondage pour France2. 30% des personnes interrogées n'expriment pas d'intention de vote.

Le sondage Harris Interactive a été réalisé en ligne auprès de 6 093 personnes de 18 ans et plus, dont 640 électeurs du second tour de la primaire à droite, selon la méthode des quotas. Celui d'Odoxa a, quant à lui, été réalisé en ligne dimanche auprès de 998 personnes de 18 ans et plus, selon la même méthode.

Néanmoins, il a été dernièrement beaucoup été entendu que ces instituts devraient revoir leur méthode : leurs sondages ont, en 2016, systématiquement vu leurs prévisions ridiculisées par les choix des électeurs. 

Lire aussi : Présidentielles 2017 : ceux étiquetés «gauche» ont très peu de chances d’être au second tour

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales