Anne Hidalgo se moque de la «figure flippante» de Valérie Pécresse sur Twitter avant de s'excuser

Anne Hidalgo se moque de la «figure flippante» de Valérie Pécresse sur Twitter avant de s'excuser© Christian Hartmann Source: Reuters
Valérie Pécresse, nouvelle égérie de Twitter

Valérie Pécresse et son sourire interminable lors du débat de la primaire à droite s'est fait railler sur Twitter. Anne Hidalgo, qui avait pris part aux railleries, s'est finalement rétractée accusant son Community manager de s'être laissé emporter.

Valérie Pécresse est devenue la star inattendue du débat de la primaire à droite sur Twitter. Assise au premier rang, la présidente Les Républicains (LR) de la région Ile-de-France avait apparemment l'intention de se montrer sous son meilleur jour. Légèrement penchée sur sa gauche pour bien être dans le champs de la caméra, elle a sourit béatement pendant une bonne partie du débat.

A tel point que la twittoshpère s'est enflammée, redoublant d'ingéniosité pour la railler. Même le compte Twitter du maire de Paris, Anne Hidalgo, s'est joint à ce concert de moqueries, reprenant notamment un message du maire du XIIIe arrondissement de Paris, Jérôme Coumet. 

L'élue socialiste a dans un premier temps évoqué la «figure flippante» de l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy.

Avant d'accuser son community manager de s'être laissé emporter, de supprimer le message en question et de se confondre en excuses.

Les utilisateurs du réseau social n'ont pas eu la même mansuétude, accusant l'élue d'Ile de France d'être sous l'effet de substances illicites ou d'être un robot ayant eu un bug...

...ou encore d'être en compétition pour un record du monde du sourire le plus long, détenu par l'ex-animatrice de TF1, Victoria Silvstedt.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales