Dédiabolisation, UMPS, proverbe allemand… La rose du logo de Marine Le Pen inspire Twitter

Dédiabolisation, UMPS, proverbe allemand… La rose du logo de Marine Le Pen inspire Twitter© Capture d'écran Twitter, @FRVeutMarine

A peine dévoilé, le logo de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, une rose bleue sans épine, a fait l'objet de nombreuses analyses – plus ou moins loufoques – sur les réseaux sociaux. Tour d'horizon des meilleurs tweets.

Une rose bleue sans épine, dont la tige se glisse entre les mots «Marine présidente» : c'est le logo choisi par la présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, pour sa course à l'Elysée. Présentée lors de l'inauguration du nouveau QG de campagne du parti, mardi 16 novembre, l'image a été décrite par la candidate du FN à la présidence comme un symbole de féminité, mais aussi d'espérance : «Dans le langage des fleurs, la rose bleue signifie rendre possible l’impossible», a assuré la présidente du Front.

«Pas de rose sans épine»

Aux antipodes de la traditionnelle flamme tricolore du parti, le visuel a fait l'objet de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux – et notamment de la part du fondateur du FN, Jean-Marie Le Pen. Sur Twitter, le père de la candidate à l'élection présidentielle a frappé fort, commentant la révélation du logo à l'aide... d'un proverbe allemand : «Keine Rose ohne Dornen !», soit, en français, «Pas de rose sans épines !».

Une allusion, sans doute, à la stratégie de dédiabolisation du FN menée par Marine qu'a toujours dénoncée Jean-Marie, et qui se traduirait ici par l'absence des mots «Le Pen» et «Front national», de même que des épines sur la rose. Provocateur comme à son habitude, le Breton a lâché au Huffington Post, à propos de cette réplique dans la langue de Goethe : «C'est Adolf Hitler qui me l'a soufflé[e]».

Sur Twitter, d'autres personnes estiment que ce logo est lié à la volonté de Marine Le Pen d'adoucir l'image de sa formation politique, l'une d'elles soulignant l'abandon de tous les éléments classiques de l'imagerie frontiste. 

Rose bleue : l'emblème hybride de «l'UMPS» ?

D'autres internautes ont rappelé que la fleur choisie par le FN se trouve être un symbole historique des socialistes – l'un d'eux allant même jusqu'à associer ce choix à la prétendue proximité idéologique entre Manuel Valls et le parti de Marine Le Pen.

D'autres internautes ont noté que si la rose du logo semblait être un emprunt fait au Parti socialiste, sa couleur bleue ne manquait pas de rappeler la droite – ce qui ferait du visuel le symbole même de l'«UMPS» tant décriée par le FN...

Mangas, brosse de toilettes... quelle référence se cache derrière le logo ?

Plus légers, certains utilisateurs de Twitter se sont amusés à deviner quelles références insolites avaient pu inspirer ce surprenant logo : l'un d'eux a parié sur le sigle du groupe cosmétique Lancôme...

... d'autres sur des roses apparaissant dans des mangas...

... et d'autres encore, ne faisant pas dans la dentelle, ont vu dans le nouveau logo de Marine Le Pen une ventouse ou une brosse de toilettes...

Lire aussi : Marine Le Pen : «en France aussi le peuple peut renverser la table des élites»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.