Migrants : la mairie de Paris a publié un guide destiné aux travailleurs humanitaires

- Avec AFP

Migrants : la mairie de Paris a publié un guide destiné aux travailleurs humanitaires© Philippe Lopez Source: AFP
Le centre d'accueil des migrants à Paris

Suite à l'ouverture d'un centre humanitaire pour migrants le 10 novembre, la mairie de Paris a publié et distribué un guide pratique destiné aux associations et bénévoles pour les aider dans l'organisation de l'accueil des demandeurs d'asile.

Un guide pratique de 48 pages, publié à 4 000 exemplaires, a été distribué le lundi 14 novembre dans toutes les mairies et les centres qui aident ou accueillent les migrants, a indiqué à l'AFP Dominique Versini, adjointe chargée de la solidarité de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Lire aussi : 3 000 migrants au cœur de Paris suite au démantèlement de la «Jungle» de Calais

Le fascicule est «destiné aux travailleurs sociaux pour les aider à bien cibler les orientations qu'ils proposent aux migrants», a indiqué Dominique Versini. La brochure en français détaille la procédure d'accueil, fournit entre autres les adresses d'organismes ou d'associations d'aide, détaille les droits en matière de soins, de scolarisation, donne la liste des structures d'accueil en langue étrangère et les numéros d'urgence.

Capture d'écran du guide pratique distribué par la Mairie de Paris en direction des humanitaires

Le centre humanitaire porté par Anne Hidalgo a ouvert ses portes le jeudi 10 novembre dans le nord de la capitale. D'une capacité de 400 places, il n'accueille les personnes que pour quelques jours avant une réorientation. Les femmes et mineurs sont réorientés vers d'autres structures. 395 personnes y étaient passées lundi, selon Dominique Versini, et 212 hommes y sont actuellement hébergés.

Ce centre, qui a coûté 16,4 millions d'euros (investissement et fonctionnement), vise à mettre un terme au cycle de démantèlement et de reconstitution de camps de réfugiés dans la capitale française. Depuis la fermeture du camp de Calais, de nombreuses personnalités politiques ont mis en garde contre la multiplication de «mini-jungles» à Paris et dans le reste de la France.

Lire aussi : Des militants du FN viennent «vérifier» la nationalité des usagers d'un centre d'accueil pour SDF

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales