Dépitée de ne pas être invitée sur France 2, NKM écrit au CSA

Source: Reuters

Contestant le fait que L'Émission politique sur France 2 refuse de l'inviter, la députée de l'Essonne a saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour dire qu'elle trouvait cela injuste. Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont eux déjà été reçus.

Décidément, certains sont prêts à tout pour être reçus par David Pujadas et Léa Salamé. En pleine bataille pour les primaires, la visibilité médiatique de l'émission est un sérieux atout, dont Nathalie Kosciusko-Morizet souhaiterait bénéficier au même titre que ses adversaires.

Furieuse de ne pas être invitée dans L'émission politique, l'émission phare de France 2, la candidate a écrit au CSA pour protester, révèle le Canard Enchaîné. 

En effet, si Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont déjà passés sur le siège de l'émission, et que Bruno Le Maire et François Fillon sont les prochains, la candidate n'est toujours pas invitée.

Pour la ménager, rapporte RTL sur son site, Michel Field, le patron de l'antenne, a proposé à la députée ainsi qu'à Jean-François Copé de participer à L'Entretien politique, sorte de mini-émission entre 20h30 et 21 heures. 

Nathalie Kosciusko-Morizet devra se contenter de cette maigre consolation, car la question de sa participation à l'émission politique de France 2 n'est pas du ressort du CSA. Ce dernier n'a effectivement pas son mot à dire sur la répartition du temps de parole dans le cadre d'une élection interne. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales