Menaces d'attentats : un collégien de 15 ans présenté à la justice

- Avec AFP

(Archive) © Matthieu Alexandre Source: AFP
(Archive)

Un collégien de 15 ans, soupçonné d'avoir voulu commettre une attaque djihadiste, a été déféré au tribunal à Paris en vue d'une mise en examen par des juges antiterroristes, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information d'iTELE.

Interpellé le 28 septembre dans le Val d'Oise, l'adolescent déféré était en contact via la messagerie Telegram avec Rachid Kassim, un djihadiste français soupçonné de téléguider ses émules depuis la zone irako-syrienne.

Le jeune homme était aussi en relation, via ce réseau crypté, avec l'adolescent arrêté le 14 septembre dans le XXe arrondissement de Paris qui est également suspecté d'avoir voulu perpétrer une action violente.

Ces dernières semaines, une dizaine d'adolescents ont été écroués pour des menaces d'attaques similaires, sous l'influence de la propagande de Rachid Kassim.

Ce dernier est soupçonné d'avoir inspiré de manière plus ou moins directe l'assassinat d'un policier et de sa compagne le 13 juin à Magnanville (Yvelines), et celui d'un prêtre égorgé dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) le 26 juillet. Il aurait aussi piloté les projets d'attentats du commando de femmes arrêté début septembre après la découverte d'une voiture chargée de bonbonnes de gaz à Paris.

Lire aussi : En seulement huit mois, le nombre de mineurs français radicalisés a bondi de 121%

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales