Nancy : un détenu radicalisé se voit remettre les noms de ses surveillants par l'administration

Nancy : un détenu radicalisé se voit remettre les noms de ses surveillants par l'administration© Charles Platiau Source: Reuters
Archive

Un prisonnier radicalisé, en détention provisoire pour meurtre, s'est vu remettre par erreur une liste nominative des gardiens l'ayant surveillé, avant son passage en commission de discipline pour un incident interne.

Un détenu, connu pour s'être radicalisé en prison et avoir fréquenté l'un des frères des terroristes du Bataclan en cellule, s'est vu remettre une liste des noms des gardiens du centre pénitentiaire de Nancy ayant participé à sa surveillance, ainsi qu'à leurs observations à son sujet, rapporte RTL.

Lire aussi : Osny: après les agressions par des détenus radicalisés, les surveillants bloquent la prison (PHOTOS)

Ce quiproquo administratif a eu lieu lors de la remise d'un dossier destiné à organiser sa défense pour une commission de discipline, à la suite de son violent refus de changement de cellule. Ce type de document, habituellement, ne contient aucun nom. Mais un bug informatique aurait conduit à ce couac administratif.

L'homme, un détention provisoire en attendant son procès pour meurtre, a alors recopié ces noms dans des livres présents dans sa cellule... dans un but encore inconnu.

Lire aussi : Radicalisation en France : rapport critique sur les premiers regroupements d'islamistes en prison

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.