Paris : un manifestant contre la loi travail a perdu un œil malgré une opération chirurgicale

© Thomas Samson Source: AFP

Un homme de 46 ans qui aurait été sévèrement blessé par un jet de grenade lors de la manifestation anti-loi travail du 15 septembre à Paris a finalement perdu l’usage de son œil droit après avoir subi une opération chirurgicale qui a échoué.

Une source policière a confirmé qu’un secrétaire médical de 46 ans qui manifestait dans la capitale le 15 septembre avait perdu son œil droit. L’homme aurait été victime d’un jet de grenade de la part des forces de l’ordre, lors d’une charge lancée en fin de cortège, a précisé le syndicat Sud Santé.

La victime, Laurent T., a été opérée dans la nuit du 15 au 16 septembre à l’hôpital Cochin, dans le 14e arrondissement de Paris. «Ils ont essayé de reconstruire son œil, mais ils ont dû remplacer sa rétine par une bille pour pouvoir installer une prothèse plus tard», a indiqué le beau-frère du manifestant au site internet Buzzfeed.

Prise à proximité de l’incident, une photo d’un projectile, vraisemblablement une grenade lacrymogène, a été publiée sur Twitter.

«Une enquête va très certainement être diligentée par l'inspection générale de la Police nationale (IGPN)», a indiqué la source policière à l'hebdomadaire français L’Express.

La manifestation parisienne du 15 septembre pour l’abrogation de la loi travail s’est déroulée sous haute tension. Quatre manifestants ont été blessés, ainsi que huit policiers et gendarmes, dont «deux présentant des brûlures suite au jet de cocktails molotov».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales