Lille : l'ouverture d'un bar identitaire déchaîne les passions

© GERARD JULIEN Source: AFP

Une élue écologiste a lancé une pétition appelant à la fermeture du bar-associatif privé la «Citadelle», que le mouvement Génération Identitaire doit ouvrir fin septembre. Les jeunes du Parti socialiste ont également exprimé leur indignation.

Le bar lillois, avec son style à l'ancienne, un sweat-shirt «Génération anti-racaille» accroché au mur et sa vitrine exposant des livres tels que Immigration : la catastrophe, ne sera certainement pas du goût de tout le monde. Pour autant, faut-il interdire à l'établissement d'ouvrir ses portes, le 24 septembre ? C'est ce que prône en tout cas Josiane Dabit, conseillère Europe écologie les verts (EELV) du quartier de Moulins, à Lille. Contactée par La Voix du Nord le 11 septembre, la responsable écologiste explique avoir été «effarée» en découvrant le projet d'ouverture du bar, dans un article du même journal datant du 9 septembre.

«Ce lieu va propager de la haine, provoquer des dérives incontrôlables et des incidents», a-t-elle martelé, en précisant qu'elle avait lancé une pétition sur le site change.org afin de demander à la mairie de Lille la fermeture de la «Citadelle», avant même son ouverture.

«Je suis profondément inquiète. J’ai agi en tant que citoyenne, militante pour les droits humains et j’adresse cette pétition à Martine Aubry», a poursuivi l'élue écologiste. «[La maire de Lille] ne peut pas accepter l’implantation d’un bar d’identitaires en plein centre de Lille».

Outre l'élue écologiste, les jeunes socialistes ont exprimé leur «consternation» en découvrant ce nouveau bar. Ils ont une nouvelle fois appelé à la dissolution de Génération Identitaire, rapporte encore le journal régional.

Situé à proximité de la Grand-Place de Lille, l'estaminet promet d'être un rendez-vous incontournable pour les identitaires du nord de la France : il s'agira en effet d'un établissement associatif de la branche locale (Flandres-Artois-Hainaut) de Génération Identitaire, un mouvement anti-immigration et anti-islamisation.

Selon La Voix du Nord, le local n'abritera par seulement un bar, mais aussi un espace cinéma, une bibliothèque ou encore... une salle de boxe.

Levée de boucliers sur Twitter

Un certain nombre d'internautes ont exprimé leur indignation face à l'ouverture de ce bar identitaire, certains d'entre eux relayant la pétition de l'élue EELV.

Un internaute est même allé jusqu'à sous-entendre qu'il souhaitait l'incendie de l'établissement...

D'autres utilisateurs de Twitter (parmi lesquels le philosophe et animateur de télévision et de radio, Raphaël Enthoven) ont préféré établir un parallèle entre le futur bastion de Génération Identitaire et le séminaire «décolonial» interdit au blancs d'août dernier.

Lire aussi : Des manifestants identitaires ont bloqué aux migrants les voies d'accès à la ville de Calais

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales