France : Hervé Ryssen condamné à un an de prison ferme pour des messages antisémites

- Avec AFP

Le militant d'extrême droite Hervé Lalin, dit Ryssen, a été condamné le 7 septembre à un an de prison ferme pour des messages antisémites publiés sur Twitter et Facebook.

Le tribunal correctionnel de Paris a déclaré Hervé Lalin coupable des délits de provocation à la haine et d'injure raciale. Déjà condamné à de nombreuses reprises, il ne s'était pas présenté à son procès.

Les juges ont estimé que les messages poursuivis, publiés en 2014 et 2015, étaient «à l'évidence de nature à susciter la haine contre les juifs» car ils «exhortent les lecteurs à les stigmatiser» et «exploitent l'un des thèmes antisémites les plus éculés, à savoir leur omniprésence dans l'économie et les médias». Ils leur imputent même «la responsabilité de la traite des Noirs».

Hervé Lalin a été condamné pour un montage représentant une fausse publicité pour un médicament permettant soi-disant de «guérir du judaïsme».

Le tribunal a ordonné le retrait des messages litigieux et a condamné le prévenu à verser 1 500 euros de dommages et intérêts à chacune des trois associations parties civiles et à s'acquitter de 1 000 euros de frais de justice.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales