Le vice-président du MoDem arrêté pour s’être masturbé dans un magasin

© Remy Gabalda Source: AFP

Vraisemblablement «sous le coup du stress» , comme il l’a expliqué aux policiers, l’eurodéputé Robert Rochefort a été arrêté après s'être masturbé le sexe à l’air dans un magasin de bricolage, à proximité d’enfants.

Une source proche de l’enquête a indiqué au quotidien Ouest France que l’eurodéputé des Yvelines et vice-président du MoDem Robert Rochefort avait été arrêté pour exhibition sexuelle dans un magasin de bricolage à Vélizy.

Une personne l’a en effet surpris en train de se masturber, le sexe sorti du pantalon, près de deux enfants, qui n’ont heureusement pas vu la scène.

Besoin de se masturber en situation de stress

Interpellé dans le magasin puis conduit en garde à vue, le député a reconnu les faits, expliquant aux enquêteurs qu’il ressent le «besoin de se masturber» lorsqu’il est «en situation de stress».

Robert Rochefort fera l’objet d’une procédure de composition pénale, qui permet d’éviter un procès public en proposant des peines alternatives. Il risque notamment une amende et une injonction de soins.

En attendant, le président du MoDem, François Bayrou, a demandé à l'intéressé de «démissionner de ses fonctions au sein du mouvement», selon l'agence AFP. «Cette histoire est folle. Si elle est vraie, elle est grave», aurait déclaré le maire de Pau, d'après son entourage.

Robert Rochefort revient sur ses déclarations

Interrogé par la chaîne française BFMTV, l'eurodéputé est revenu sur la version qu'il avait donné aux policiers assurant avoir «reconnu des choses fausses». Il a catégoriquement nié les accusations d'exhibition sexuelle qui pèsent contre lui.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales