Paris : la communauté asiatique manifeste contre les agressions (VIDEO)

© Capture d'écran Twitter

Suite à l'«agression à caractère raciste» d'un homme asiatique, la communauté est descendue dans la rue à Aubervilliers, a annoncé la maire communiste (PCF) de la commune. C'est la troisième manifestation de la communauté asiatique en deux semaines.

Près de 2 000 personnes d’origine chinoise sont descendues dans les rues d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) pour crier leur colère face aux agressions répétées dont elle se dit victime quasiment au quotidien. Les membres de la communauté asiatique réclament des mesures de sécurité renforcées. 

En effet, de nombreux Chinois se disent victimes d’agressions qui se multiplient alors que les forces de l’ordre sont trop peu présentes dans les banlieues. «Tout le monde connaît quelqu’un qui s’est déjà fait agresser», explique Léo, un habitant de La Courneuve, interrogé par Le Monde.

Selon ce témoin, de nombreuses femmes chinoises confessent ne plus porter de sac à main dans certains quartiers de peur de se le faire voler. Car les Chinois ont la réputation, «infondée» selon lui, de se déplacer avec beaucoup d'argent liquide. Pourtant «99%» des chinois présents à la manifestation sont des citoyens modestes.

Durant la manifestation, certains participants ont arboré des drapeaux sur lesquels, d'un côté les drapeaux français et chinois étaient entrelacés et frappés de l'inscription «Agressions, qui sera le prochain ?», de l'autre.

Le 14 août dernier entre 500, selon la police, et 4 000 d'après les organisateurs, personnes étaient venues déposer des fleurs et des bougies devant l'hôtel de ville d'Aubervilliers en hommage à Zhang Chaolin, 49 ans, père de deux enfants, mort le 12 août après cinq jours de coma, à la suite d'une agression. 

Zhang Chaolin, couturier de profession selon sa famille, avait été agressé le 7 août par trois personnes, alors qu'il marchait en compagnie d'un ami, lui aussi d'origine chinoise, dans une rue d'Aubervilliers. Cette ville du nord-est de Paris compte une importante communauté issue de l'Empire du Milieu, active dans le secteur du textile.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales