Un nouveau campement de réfugiés démantelé à Paris : plusieurs dizaines de migrants évacués

Le campement démantelé par la police à Stalingrad © RT France
Le campement démantelé par la police à Stalingrad

Le camp de fortune occupé par des migrants sur l'avenue de Flandres, près de la station de métro Stalingrad à Paris, a été démantelé par les forces de l'ordre, secondées par les services de nettoyage de la ville qui ont nettoyé le site.

La police est intervenue le 19 août à 9h30, alors que plusieurs dizaines de réfugiés dormaient encore, encerclant les migrants avant de les faire monter dans des bus afin d'être enregistrés au commissariat du XIXe arrondissement, et se voir notifier une obligation de quitter le territoire français si leur demande d'asile a déjà été rejetée.

Lire aussi : Paris : plus de 800 migrants évacués de campements dans le nord de la capitale (PHOTOS)

Les services de nettoyage de la ville de Paris ont ensuite nettoyé les lieux, jetant à la benne toutes les affaires des réfugiés (tentes, matelas...) qu'ils ne pouvaient emmener avec eux.

Lire aussi : «Ni police, ni charité» : des migrants manifestent à Paris pour réclamer des droits (IMAGES)

Ces dernières semaines, la préfecture de police de Paris a ordonné plusieurs expulsions de différents camps dans Paris. Ce n'est pas la première fois que le camp de l'avenue de Flandres est visé par ce type d'opération mais à chaque fois, les migrants ont réinvesti les lieux.

Lire aussi : Manifestation de migrants après l'évacuation sous tension d'un campement à Paris (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales