Les députés LR Ciotti et Larrivé vont en Israël pour s'inspirer des méthodes antiterroristes

Les députés LR Ciotti et Larrivé vont en Israël pour s'inspirer des méthodes antiterroristes
Source : compte Twitter d'Eric Ciotti
Suivez RT France surTelegram

Ce dimanche 7 août Eric Ciotti et Guillaume Larrivé se sont envolé vers Israël. Les deux députés s’entretiendront avec des spécialistes de la sécurité et du renseignement, pour comparer leurs méthodes et les techniques françaises.

«Il s’agit de regarder ce qu’ils font en matière de contrôles à l’aéroport, d’organisation des secours, de renseignement, de mobilisation citoyenne…» dans le Journal du dimanche, le député et président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes Eric Ciotti explique sa venue en Israël. Pour Eric Ciotti et Guillaume Larrivé, les autorités françaises doivent s'inspirer des méthodes de l'antiterrorisme israéliennes. 

Il y a quelques semaines déjà, le député des Alpes-Maritimes qualifiait sur Twitter Israël de «modèle en terme de lutte antiterroriste». 

Les deux députés français ne sont pas les seuls à vouloir s'inspirer des techniques de Tel-Aviv pour lutter contre le terrorisme : le 27 juillet dernier au micro de RMC, le député UDI Hervé Morin proposait d'«israeliser» la société française en matière de sécurité.

Après les attentats de Nice où un individu avait foncé sur la foule sur la promenade des anglais à l'aide d'un camion, le coordinateur de l'UE pour la lutte contre le terrorisme Gilles de Kerchove, incitait les pays européens à s'inspirer d'Israël. Il soulignait notamment que l'Etat hébreux était confronté depuis de nombreuses années à un type de terrorisme similaire à celui qui avait fait 85 victimes à Nice : des attaques de rue réalisées par de jeunes individus sans lien avec des factions ou organismes armés.

Après l'attaque de l'aéroport de Bruxelles en mars dernier, le modèle de sécurité des aéroports israéliens a été cité par de nombreux experts comme un exemple à suivre. Des responsables de la sécurité israéliens avaient affirmé avoir prévenu les autorités belges de l'existence de «failles sécuritaires» dans leurs dispositifs quelques semaines avant les attentats.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»