Nicolas Sarkozy : «La civilisation européenne se sent devenue minoritaire»

© Benoit Tessier Source: Reuters

Dans une interview accordée à l'hébdomadaire Le Point, avec au menu des sujets sensibles comme l'identité, la religion ou encore la culture, l'ex-président de la République appelle la population européenne à s'unir.

«Aujourd'hui, vous additionnez l'Europe et les Etats-Unis, on est moins de 800 millions dans un monde de 7 milliards de personnes. Forcément, la civilisation européenne, qui s'est toujours vécue comme dominante, réalise qu'elle ne pèse désormais qu'à peine 10% de la population mondiale. La civilisation européenne se sent devenue minoritaire», a ainsi confié au Point l'ex-président dans le cadre d'une interview avec les candidats - déclarés ou non - à la primaire du parti Les Républicains.

Selon Nicolas Sarkozy, «la démographie fait l'Histoire, et non le contraire». Ainsi, «puisqu'aujourd'hui, l'axe du monde est clairement passé vers l'Afrique et l'Asie [...], il nous faut réagir, ou on disparaîtra», a-t-il poursuivi. Face à ce constat l'ancien président appelle les Européens à s'unir et met en valeur leurs points communs, à savoir «une géographie, un mode de vie, une histoire, une culture».

Ces dernières semaines, l'ex-chef de l'Etat français et potentiel futur candidat à la primaire des Républicains en vue de la présidentielle de 2017, a fait un certain nombre de grandes déclarations politiques.

Il a notamment fustigé le gouvernement au pouvoir en évoquant l'attentat de Nice. Pour Nicolas Sarkozy «tout ce qui aurait dû être fait depuis 18 mois [en matière de sécurité] n'a pas été fait» et ce, bien que «le risque zéro n'existe pas».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales