La famille d'Amada Traoré porte plainte contre les gendarmes qui ont procédé à son arrestation

Lors d'une manifestation à Paris en mémoire d'Adama Traoré© RT
Lors d'une manifestation à Paris en mémoire d'Adama Traoré

Une plainte pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner a été déposée contre les gendarmes ayant interpellé Adama Traoré avant son décès le 19 juillet à Beaumont-sur-Oise.

La mort d'Adama Traoré, qualifiée de «bavure» par ses proches, a entraîné plusieurs nuits de violences dans la petite ville de Beaumont-sur-Oise et dans les communes voisines. Les causes de son décès restent à ce jour inconnues.

Le rapatriement du corps d'Adama Traoré au Mali pour procéder à son inhumation aura lieu le 5 août, dans l'après-midi.

Le Parquet a confié deux enquêtes parallèles, à la section de recherches de Versailles (gendarmerie) et à l'Inspection générale de la gendarmerie.

L'avocat de la famille, maître Bourzrou, a lui dénoncé le fait que les rapports des secours intervenus auprès d'Adama Traoré dans le Val-d'Oise n'aient pas été versés au dossier par les autorités. Le procureur a néanmoins assuré qu'ils seront «transmis au juge au fur et à mesure de l'avancée de la procédure».

L'avocat a dit ne pas exclure d'exiger une enquête pour «dissimulation de preuve».

Lire aussi : Manifestation à la mémoire d'Adama Traoré à la Gare du Nord à Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales